Canalisateur

OBJECTIFS

  • Être capable de construire des réseaux humides enterrés, des réseaux gravitaires de deux natures : des collecteurs et branchements et avaloirs pour l’évacuation des eaux de pluie, et des collecteurs et branchements pour les eaux usées, des réseaux sous pression pour l’Adduction d’Eau Potable.
  • Procéder au repérage et au piquetage des réseaux et ouvrages existants sur l’emprise du chantier à l’aide des plans des réseaux et des observations du terrain.
  • Réaliser l’implantation du projet, ouvrir les tranchées en intégrant la présence d’autres réseaux aériens et souterrains.
  • Déposer les éléments de voirie et découper les couches superficielles de chaussée.
  • Réaliser la finition manuelle du terrassement

 

→ PUBLIC

Jeunes et adultes, demandeurs d’emploi (y compris les publics bénéficiant d’une reconnaissance MDPH), les publics licenciés économiques, en reconversion professionnelle, salariés d’entreprise et indépendants

→ PRÉ-REQUIS

Pour une bonne adaptation en formation, la maîtrise des savoirs de base est nécessaire.

  • En mathématiques : compter, réaliser les 4 opérations, conversions, calcul des surfaces
  • En spatial : lire une information de type schéma, carte, plan, relever et représenter une information sous forme de schéma, croquis
  • En français : comprendre et mettre en application une consigne orale ou écrite, savoir s’exprimer de façon compréhensible
  • Aptitude au travail en extérieur et au port de charges

 

MODULE 1. RÉALISER LES TRAVAUX DE PRÉPARATION ET DE RÉFECTION D’UN CHANTIER DE CANALISATIONS ENTERRÉES – 350H

  • Installer des dispositifs de sécurité pour chantier de voirie et réseaux.
  • Réaliser les traçages préparatoires à la pose des réseaux.
  • Déposer et reposer des éléments de voirie

 

MODULE 2. CONSTRUIRE UN RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT EN TRAVAUX PUBLICS – 140H

  • Travailler à proximité des réseaux.
  • Guider l’engin de terrassement et régler le fond de fouille d’une tranchée.
  • Poser en tranchée un collecteur d’assainissement d’eaux usées ou d’eaux pluviales.
  • Réaliser les branchements particuliers, eaux usées et eaux pluviale.
  • Réaliser les ouvrages coulés en place et maçonnés d’un chantier de canalisations.
  • Réaliser l’enrobage de la canalisation et le remblayage de la tranchée.

 

MODULE 3. CONSTRUIRE UN RÉSEAU D’ADDUCTION D’EAU POTABLE EN TRAVAUX PUBLICS – 105H

  • Travailler à proximité des réseaux.Guider l’engin de terrassement et régler le fond de fouille d’une tranchée.
  • Construire un réseau d’adduction d’eau potable en polychlorure de vinyle (PVC), fonte et/ou polyéthylène haute densité (PeHD).
  • Réaliser les différents types de branchements sur un réseau d’adduction d’eau potable enterré.
  • Réaliser les ouvrages coulés en place et maçonnés d’un chantier de canalisations.
  • Réaliser l’enrobage de la canalisation et le remblayage de la tranchée.
  • Poser les appareillages et les accessoires de fontainerie, de robinetterie et de réparation sur un réseau d’adduction d’eau potable.

 

APPRENTISSAGES TRANSVERSES – 70H : Compétences-clés et développement durable
PÉRIODE EN ENTREPRISE – 140H

VALIDATIONS – 35H

L’évaluation en fin de formation se déroule conformément au référentiel de certification du titre professionnel. La certification peut être totale ou partielle par la validation du titre professionnel du ministère du travail ou des certificats de compétences professionnelles constitutifs du titre.

À défaut d’obtention de la certification, le dossier professionnel devient alors le portefeuille/passeport de compétences vers l’emploi.

→ ÉVALUATION

  • Évaluation en cours de formation pour chaque certificat de compétences professionnelles + passage du Titre Professionnel en fin de formation
  • Évaluation par des jurys professionnels
  • Questionnaire de satisfaction à chaud en fin de formation
  • Enquête de placement à 3 mois

→ PÉDAGOGIE

Pédagogie active et participative

L’acquisition de chaque compétence s’appuie sur la réalisation de tâches ou activités identifiées dans l’emploi. Elle est obtenue par des mises en situation professionnelles reconstituées dans des lieux de formation reproduisant le cadre du travail (plateaux techniques). Autour des plateaux techniques, les apprentissages théoriques se réalisent au moyen de centres de ressources et d’espaces d’autoformation tutorée. Ces situations favorisent également l’échange, le travail en équipe, les initiatives individuelles et collectives et la construction d’une culture professionnelle partagée.

700 HEURES DE FORMATION INTERVENANT
Formateur expérimenté :
professionnel du métier
MODALITÉS D’ANIMATION
Présentiel collectif
Présentiel individualisé
Dispositif blended learning